El llanto desconsolado de Beatriz Luengo (‘Tu cara me suena’): “Estoy temblando”


La cantante Beatriz Luengo, a la que podemos ver cada semana en ‘Tu cara me suena‘, ha subido un vídeo en el que no puede contener las lágrimas: “Estoy temblando, Dios mío“, comenta tras vivir un momento muy intenso en su vida.

El motivo de su llanto es de alegría absoluta, ya que su deseo era volver a España y gracias a ‘Tu cara me suena‘, el programa donde la vemos imitar cada semana, ha permitido que ese deseo se hiciera realidad. Este viernes además estrena nuevo single y tras escucharlo en la radio española no pudo contener las lágrimas. Puedes escuchar un fragmento de su nueva canción a continuación.

Ella misma ha subido un fragmento de la canción en directo que puedes escuchar a continuación:

Y yo aquí sigo con mi emoción!!! Soñando y agradecida!!! 😭😂 Mi alma despierta se ha dado cuenta que tenerte es MUCHO MÁS QUE TENER SUERTE y Llegas con la tormenta a demostrarme que sin duda con tu paragüas bailaré en la lluvia… ☔ México DF 🇲🇽 agosto 2016 mientras grababamos voz en estudio… @chuinavarro @reikmx #masquesuerte J’ai toujours autant d’émotion ! Rêveuse et reconnaissante à la fois. Mon âme éveillée s’est rendu compte que t’avoir est BIEN PLUS QU’AVOIR DE LA CHANCE (#Masquesuerte) et tu es arrivé avec la tempête pour me prouver que, sans aucun doute, avec ton parapluie, je danserai sous la pluie (“Y llegas con la tormenta a demostrarme que sin duda con tu paraguas bailare en la lluvia”)… Mexico, août 2016, pendant qu’on enregistrait les voix en studio. #Masquesuerte feat. @chuinavarro @reikmx ❤après avoir partagé ensemble #LaleydeNewton écoutée plus de 8,000,000 de fois sur Spotify et vue plus de 10,000,000 de fois sur YouTube. Une des plus belles chansons que j’ai écrite et qui a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux et YouTube sans l’aide de personne autre que le temps et le public. Nous n’avions même pas fait de clip officiel ou de vidéo avec les paroles et YouTube a de suite vu apparaître des milliers de versions de personnes magiques qui la réinterprétaient et donnaient du sens à mon travail. Cette chanson, Más que suerte, parle de cette chance que nous cherchons tous, cette chance que nous appelons, forçons, réclamons, hurlons et à laquelle nous sourions. Et puis un jour on tourne la tête doucement… et elle est là. Elle a toujours été là, mais on ne l’avait pas vue, prête à donner sans recevoir, à être une épaule sur laquelle s’appuyer, à vous dire de ne pas abandonner. Cette chance qui a un nom et un prénom, la vraie, pas une chance éphémère. Pour vous, parce vous êtes LA CHANCE de quelqu’un d’autre, parce que vous consacrer du temps, des sourires et de l’amour aux autres avec générosité. Merci d’exister mes très chères chances #laviecestesperer #croire #foi #lutte #patience #amour Merci @alexiamarmont ❤

A video posted by Beatriz Luengo (@beatrizluengo) on